Illustration : Jilème

 

On mesure mal l’influence inconsciente de nos paroles sur le développement de l’estime de soi des enfants, en particulier dans une société comme la nôtre où la critique est érigée en critère d’intelligence, et la louange en faiblesse.

Un chercheur, Shad Helmstetter, a pris le temps de compter combien de fois (approximativement…) un enfant élevé dans une famille ordinaire s’était fait dire « non » ou « ne fais pas ceci ou cela » entre sa naissance et ses 18 ans : 148 000 fois !

Dans School Matters, une étude sur 50 adolescents anglais, les chercheurs se sont intéressés à l’école et à la famille. Ils ont noté que :
– Les enseignants consacrent moins de 1% de leur temps à féliciter leurs élèves,
– Chaque enfant entend à l’école en moyenne 15 000 déclarations négatives chaque année,
– Dans sa famille, un enfant entend en moyenne 16 déclarations négatives ou injonctives (« Fais ceci ! », « Ne fais pas cela ! », « Dépêche-toi ! ») pour seulement 1 positive.

Nul doute que ces messages répétés, où le positif est en très grande partie occulté par le négatif, finisse par influencer la manière de se voir des enfants, et qu’ils aient bien du mal à s’accepter, à s’aimer, à développer sereinement leurs compétences et leurs talents.

Selon les neurosciences, les messages reçus par le jeune enfant seraient enregistrés dans une partie de son cerveau sur laquelle l’adulte qu’il deviendra ne pourra généralement exercer ni choix ni remise en cause. Donc nous risquons de porter toute notre vie le poids de ce négativisme subi dans notre enfance.

Bruno Hourst
Références : Compliments and Children

Source : https://blog.mieux-apprendre.com/2018/05/10/negativisme-adulte-et-estime-de-soi

PROCHAINS ÉVÉNEMENTS OPTIMISTES : LES PAUSES OPTIMISTES

Qu’est-ce qu’une Pause Optimiste ? Tous les détails ici : la-pause-optimiste-lemission-qui-donne-la-peche/

– Jeudi 21 janvier 2021 de 12h30 à 13h15 : « Le pouvoir du sourire », une intervention inédite de Philippe Gabilliet, cofondateur et porte-parole de la Ligue des Optimistes de France.
Synopsis : Le sourire constitue l’une des premières marques du lien social, dès notre naissance. Acte réflexe, marque de personnalité, compétence relationnelle, sont autant de dimensions qui donnent au sourire son caractère central dans notre développement individuel autant que dans nos rôles sociaux.
Le sourire est un outil d’influence sur soi-même (mon cerveau perçoit quand je souris) et sur les autres. Le sourire est contagieux. Associé à la compétence, il accroît la crédibilité ; appuyé sur de la bienveillance, il crée de l’engagement, voire de la coopération et de l’entraide.
Le sourire est une des plus belles monnaies d’échange de l’humanité : avec un sourire on peut obtenir de l’aide, de la considération, une opportunité, déclencher une demande ou favoriser une rencontre.
Sourire, en particulier face aux difficultés, c’est se préparer et préparer les autres à agir, c’est affirmer sa confiance a priori dans les forces de chacun et dans la capacité de tous à recréer les conditions du sourire collectif. C’est faire acte d’espoir. C’est faire acte de confiance. C’est faire acte d’optimisme.

Pour y participer, il vous suffira de vous connecter un peu avant 12h30 sur l’un des canaux de diffusion en direct de l’émission :
– La chaine Youtube de la Ligue des Optimistes de France
– La page Facebook de la Ligue des Optimistes de France
Si vous ne pouvez pas y assister en direct, vous pourrez retrouver le replay sur la chaîne Youtube de la Ligue des Optimistes de France.

– Jeudi 4 février de 12h30 à 13h15 : « Optimiste au quotidien avec… nos TAF ! » avec Gilles André, auteur de “150 Bonnes Pratiques pour développer la Qualité de Vie au Travail”, consultant, conférencier et délégué de la Ligue des Optimistes de France.
Synopsis : Rien de tel que de mettre en œuvre ses Talents et ses Appétences dans son quotidien pour apprécier sa vie de façon agréable et optimiste ! Nous les avons déjà en nous, de façon naturelle. Nous n’avons ni à les concevoir ni à les apprendre ; juste à les utiliser pour en faire nos Forces !
Pour organiser nos vies et nos activités en nous mettant nous-mêmes dans nos zones d’accomplissement, de plaisir et de réussite : il n’y a pas plus sûr fondement que nos propres atouts ! Nous posons-nous la question de savoir si nous sommes optimistes ou heureux lorsque nous réalisons ce que nous aimons ?
Nous utiliserons quelques outils pour identifier vos Talents et vos Appétences, les utiliser et les partager au niveau personnel d’abord ; puis dans le cadre du travail, avec vos collègues, collaborateurs et managers.
Les études concernant les modèles d’excellences démontrent qu’un individu qui connaît bien ses TAF (Talents, Appétences et Forces) et son mode opératoire cognitif va jusqu’à quadrupler sa vitesse d’exécution, son efficacité et son ressenti de plaisir… 

Pour y participer, il vous suffira de vous connecter un peu avant 12h30 sur l’un des canaux de diffusion en direct de l’émission :
– La chaine Youtube de la Ligue des Optimistes de France
– La page Facebook de la Ligue des Optimistes de France
Si vous ne pouvez pas y assister en direct, vous pourrez retrouver le replay sur la chaîne Youtube de la Ligue des Optimistes de France.

Réservez dès maintenant ces rendez-vous dans votre agenda et abonnez-vous à nos réseaux sociaux pour profiter pleinement de ces Pauses Optimistes enrichissantes.

À VOIR, À LIRE…

À voir, une interview positive de Aude Milesi, Déléguée de la Ligue des Optimistes de France qui nous offre 5 clés pour positiver : https://www.lunion.fr/id221222/article/2021-01-07/video-reims-une-coach-livre-5-conseils-pour-cultiver-son-optimisme

À lire, l’article qui correspond, ici :

SOUTENEZ LA LIGUE DES OPTIMISTES DE FRANCE

Soutenez la Ligue des Optimistes de France pour accompagner notre mouvement, diffuser nos idées et bénéficier des bonus réservés aux membres (cliquez ici pour voir comment faire).
Merci d’avance pour votre soutien !