Savez-vous ce que sont les Forces de la personnalité ? Savez-vous identifier vos propres forces ? par Ilona Boniwell, docteure en psychologie, pour le magazine Sens et Santé de juin 2018.

Quelle est la plus grande contribution de la psychologie positive à l’humanité ?
Lorsque quelqu’un m’interroge sur la question, je réponds toujours en un mot : les forces.
Je suis psychologue, spécialisée dans le domaine de la psychologie positive depuis près de vingt ans, et j’ai eu pour mentor le chercheur Martin Seligman. Aller à la rencontre de nos forces personnelles et adapter notre vie à ce que nous sommes vraiment, constitue la plus grande ressource possible de transformation personnelle et professionnelle. Empathie, créativité, maîtrise de soi, courage, humour… nos forces, aussi diverses soient-elles, visent l’épanouissement humain par le développement de ce qui fonctionne chez les individus et non en cherchant à minimiser ou masquer ce qui ne fonctionne pas. Et c’est ça qui en fait un concept central.

Commençons par définir le concept de force.
Une force est « une capacité préexistante pour une façon particulière de se comporter, de penser ou de ressentir, qui est authentique et énergisante pour l’utilisateur et permet un fonctionnement optimal, un développement et une performance ». Bien que l’on en trouve des racines depuis l’enfance, les forces ne sont pas figées et se développent au cours de notre vie.

Pensée, motivation, relation, communication et, tout simplement, manière d’être. Les forces sont réparties entre différentes familles (ou catégories). Les forces de la Pensée comprennent notamment la stratégie, le sens du détail et la créativité. Les forces de la Motivation telles que l’action, l’amélioration ou la résilience nous aident à mener à bien des projets et à avancer. Les forces de la Relation correspondent aux différentes manières dont nous pouvons nous connecter avec les autres, comme l’intelligence sociale, l’égalité et l’amour. Les forces de la Communication sont liées aux différentes manières de transmettre l’information, telles que l’écoute, l’explication ou l’humour. Enfin, les forces de l’Être correspondent à notre manière d’être, par exemple l’authenticité, le courage ou la conscience de soi. J’ai mis au point avec Charles Martin-Krumm un jeu de cartes qui permettent d’identifier 50 forces regroupées en 5 familles et d’y mettre des mots, des définitions et de comprendre leurs utilisations.

Et d’ailleurs, savez-vous quelles sont vos forces?
Seule la moitié des individus est capable de nommer spontanément ses forces. L’autre moitié ne les connaît pas ou trouve difficile de mettre des mots dessus. Et cela cela n’est pas une spécificité française, puisque ce phénomène s’observe en Europe comme en Asie. Les théoriciens en la matière estiment que cela est dû à deux préjugés très ancrés dans l’inconscient collectif à travers le monde.
Le premier préjugé consiste à penser que, à force de travail et d’efforts, il est possible de devenir performant dans tous les domaines.
Le second part du principe que si l’on souhaite se développer, le meilleur moyen de le faire est de travailler sur nos faiblesses afin qu’elles deviennent des forces.
Cependant, ces préjugés sont complètement erronés.
Il a été démontré que les personnes qui réussissent le mieux dans la vie sont celles qui construisent leur vie en capitalisant sur leurs forces. Elles se positionnent naturellement dans des situations qui leur permettent de les solliciter et trouvent des moyens de les utiliser le plus souvent possible.
En ce qui concerne leurs faiblesses, ces personnes parviennent à les gérer en les utilisant le moins possible ou en s’entourant de partenaires ayant les forces qu’elles n’ont pas, plutôt que de perdre leur énergie à les éliminer. Enfin, elles se connaissent bien et se fixent des objectifs atteignables, juste au-dessus de leur niveau habituel et peuvent alors être performantes.

Comment découvrir ses forces ? En s’auto-évaluant grâce à un questionnaire élaboré à partir de trois critères d’identification. Vous pouvez tenter de répondre à ces 12 questions par vous-même ou bien demander à un ami de vous les poser : Qu’est-ce que vous aimez le plus faire ? Qu’est-ce que vous apprenez très facilement ? Dans quelles activités avez-vous toujours été performant depuis l’enfance ? Quelles tâches accomplissez-vous bien, facilement, avec confiance et assurance ? Dans quels types de moments êtes-vous absorbé par une tâche ? Quelles tâches vous rendent plus dynamique ? Qu’est-ce qui fait émerger le meilleur de vous-même ? Quelle est votre plus grande réussite ? Qu’est-ce qui vous fait vous sentir comme la personne que vous êtes vraiment ? Qu’attendez-vous avec le plus d’impatience pour l’avenir ? Dans quels types de moments vous rendez-vous compte que vous parlez de façon passionnée ? Dans quelles circonstances utilisez-vous des expressions positives telles que « j’adore » ?
En réfléchissant à ces questions, écrivez vos réponses, plus particulièrement pour ce qui se rapporte à vos talents, qualités et ressources. Il y a de fortes chances pour que vos forces se cachent parmi ces mots.

Cette première étape d’identification des forces peut sembler longue. Elle est toutefois le plus souvent bien perçue puisqu’elle se centre sur l’aspect positif du fonctionnement de l’individu et permet d’établir des bases solides afin d’avancer dans une direction pérenne. Elle peut même être complétée par le jeu des cartes et par des tests. Il en existe trois. Deux américains : Values in action* (avec traduction française) et Strengths finder. Un britannique : Strengths Profile. C’est à partir de cette première phase que l’on peut ensuite entamer la seconde, consistant à utiliser et développer ses forces de plus en plus et dans tous les domaines importants de la vie.
Celles-ci, on le sait par des études, nous amènent à avoir plus de résistance au stress, plus d’optimisme et de résilience, plus de confiance en soi, une sensation de vitalité et d’énergie, plus de bien-être, plus d’objectifs atteints, plus de sens dans la vie, plus d’engagement et plus de performance… À vous de jouer !

Ilona Boniwell, docteur en psychologie positive, enseignante à Cambridge, HEC et à l’Ecole Centrale. Auteur, avec Charles Martin-Krumm, des cartes des forces.  Son site : https://www.positran.fr 

* Pour le test Values in action : viacharacter.org, choisir l’option « Français » dans le menu. Les deux autres sont plus appropriés pour le monde du travail.

Pour aller plus loin :
– PEPS : Parcours d’Éducation Positive et Scientifique, Ilona Boniwell, Leduc.s Editions, 2018.
– Introduction à la psychologie positive, Ilona Boniwell, Payot, 2012.
– Psychologie positive en environnement professionnel, C. Martin-Krumm, M.-J. Shaar, C. Tarquinio, De Boeck Supérieur, 2013.

LES PROCHAINS ÉVÉNEMENTS OPTIMISTES 

Les Délégués et sympathisants de la Ligue des Optimistes de France organisent des nombreux événements auxquels ils vous invitent : animations, Dîners d’Optimistes et conférences. Réservez vos dates !

– 7 septembre à Paris : Lab’Optimiste sur le thème “L’attitude optimiste et ses bénéfices”, à la Maison du Management.
A quel point une attitude mentale positive peut-elle influencer nos perceptions et nos actions ? Comment expliquer ces ressources, les cultiver, les développer ? Et comment aller à l’encontre d’une morosité ambiante, véhiculée par des médias et une société souvent pessimistes ?
Autant de questions que soulèvera Yves de Montbron, Secrétaire de la Ligue des Optimistes de France, dans une conférence dynamisante intitulée « La force de l’optimisme ; quand les enthousiastes font bouger le monde », suivie d’ateliers de réflexion en sous-groupes, pour mettre en oeuvre ses conseils.
En savoir plus et réserver : laboptimiste-lattitude-optimiste-et-ses-benefices-le-7-septembre/

– 13 septembre : Dîner des Optimistes d’Orléans
Suite au succès et à l’enthousiasme rencontrés lors du 1er Dîner des Optimistes d’Orléans, nous avons décidé de le re-programmer sous le même format, au même endroit, sur le même thème et avec la même animatrice ! Ce dîner sera animé par Corinne Laborie, Happy-cultrice sur le thème « L’optimisme et le bonheur ».
En savoir plus et réserver : diner-des-optimistes-dorleans-le-13-septembre/

– 14 septembre : Dîner des Optimistes Sarthois
Participez à la seconde édition du Dîner des Optimistes en Sarthe !
Que vous soyez optimiste, ou que vous souhaitiez le devenir, ne ratez pas ce dîner !
Venez participer à une soirée positive entrecoupée d’animations sur le thème de l’optimisme et du bonheur, rencontrer d’autres optimistes, créer des liens et faire le plein d’énergie.
En savoir plus et réserver : diner-des-optimistes-sarthois-vendredi-14-septembre-2018/

– du 15 septembre au 7 octobre à Lille : festival du film “Optimistes Attitudes – L’aventure humaine sur le Nord de la France. Fort d’un extraordinaire terrain d’imaginaire, ce festival met l’envie d’avancer et l’émancipation au centre du débat de l’entreprise humaine. La sélection officielle 2018 propose 34 moyens et longs métrages passionnants et 4 courts métrages. En cherchant à “rompre les barrières” ce sont mille visages de l’Aventure Humaine qui participent à tous les possibles.
Tous les détails sur www.optimistfilm-festival.com

– Dimanche 16 septembre à 15h30 dans l’Indre : « Dis-moi, l’optimisme, c’est quoi ? » : spectacle interactif « Dis-moi, l’optimisme, c’est quoi ? » animé par Philippe Joffe, délégué de la Ligue des Optimistes de France pour le département de l’Indre.
En savoir plus et réserver : dis-moi-loptimisme-cest-quoi-le-16-septembre-dans-lindre/

– 20 septembre à Paris : conférence optimiste. Dans le cadre du 9e Salon Activ’Assistante les 20 et 21 septembre, Yves de Montbron, Secrétaire de la Ligue des Optimistes de France, animera la conférence phare du programme : « La force de l’optimisme ; quand les enthousiastes font bouger le monde ».
Programme et inscription ici : activassistante.com/salon-activassistante-programme-des-conferences
Lire aussi l’interview « 5 questions à Yves de Montbron » : activassistante.com/la-force-de-l-optimisme-5-questions-a-yves-de-montbron

– 20 septembre : atelier « l’optimisme en action » à Paris. Un atelier inter-actif, ressourçant et convivial. Un moment créatif qui permet de partager, s’amuser, vivre des expériences et de repartir avec une nouvelle façon de penser. Il est animé par Karine Alléon, coach en synergie d’équipe et Christophe Tricart, formateur en humour positif.
En savoir plus et réserver : https://www.weezevent.com/atelier-l-optimisme-en-action

– 27 septembre : Dîner des Optimistes de Dunkerque
Venez partager et cultiver votre optimisme sans modération le jeudi 27 septembre 2018 lors d’un dîner/conférence convivial.
Des animations positives et une conférence « Cultivons l’Optimisme ! » sont au programme de cette soirée conviviale et génératrice d’énergies positives.
En savoir plus et réserver : diner-des-optimistes-de-dunkerque-le-jeudi-27-septembre/

– 15 octobre à Rennes : 3 performances, 3 experts : 1 journée pour progresser !
Venez passer une journée exceptionnelle avec Vincent Delourmel (spécialiste de la mémoire), Florence Duchamp (spécialiste de la motivation et de l’optimisme) et Vincent Gaillard (spécialiste de l’anim’action) pour renforcer vos compétences et repartir avec la banane !
Vous participerez à 3 conférences et 3 ateliers animés par des experts, pour renforcer votre mémoire, votre optimisme et passer à l’action.
En savoir plus et réserver : le-15-octobre-a-rennes-1-journee-pour-progresser/

– 19 octobre à Clermont-Ferrand : soirée et Dîner des Optimistes avec l’intervention du conférencier Jean-Luc Hudry sur l’optimisme concret.
À cette occasion, il aura le plaisir de dédicacer son nouveau livre sur ce même thème “Ça va comme un samedi… même le lundi !
En savoir plus et réserver : conference-et-diner-des-optimistes-le-19-octobre-a-clermont-ferrand/

– 23 octobre à l’Abbaye des Prémontrés : exceptionnel Dîner des Optimistes de Metz et Nancy
Ce sera un grand événement, avec un repas prestigieux et une conférence étonnante de Michel Poulaert… bref un Dîner des Optimistes auquel vous devez absolument participer !
Réservez déjà votre soirée !
En savoir plus et réserver : diner-des-optimistes-de-metz-et-nancy-le-23-octobre/

– 29 novembre au Colisée Roubaix : grande soirée des Optimistes Lillois
Les optimistes lillois organisent une soirée exceptionnelle à l’optimisme contagieux au bénéfice exclusif de la fondation AJIR Hauts de France, avec les jeunes impliqués pour réussir.
Florence Servan-Schreiber, Matthieu Leclercq, Damien Deleplanque, Frank Berton, Philippe Gabilliet et Frédéric Kochman sont des optimistes, incarnent l’optimisme, bénéficient de ses attraits, véhiculent ses effets, encensent ses bienfaits.
Ils viendront discuter, échanger, nous dévoiler ses finesses, nous expliciter sa vertu, développer l’optimiste qui sommeille en nous. Et tout cela pour la bonne cause !
Laissez-vous gagner par l’Optimisme.
La soirée se conclura par un cocktail afin que nous puissions, ensemble, partager notre optimisme.
En savoir plus et réserver : https://www.coliseeroubaix.com/421_la-soiree-des-optimistes-lillois.html

Nos événements sont détaillés icihttps://www.liguedesoptimistes.fr/evenements/

Si vous aussi, vous souhaitez organiser un événement positif dans votre ville ou votre région, nous pouvons vous aider !
Contactez-nous à info@liguedesoptimistes.fr et faites-nous part de votre projet.
Nous vous enverrons gracieusement un guide pratique pour organiser, animer et réussir un Dîner des Optimistes, ainsi que des brochures et des petits cadeaux optimistes pour les participants.

ADHÉREZ À LA LIGUE DES OPTIMISTES DE FRANCE

Nous avons besoin de vous !
Adhérez à l’Association pour soutenir notre mouvement, diffuser nos idées et bénéficier des bonus réservés aux adhérents (cliquez ici pour voir comment faire).
Merci d’avance pour votre soutien !