Chacun, nous percevons le monde à travers notre prisme personnel lié à notre culture, notre éducation, notre histoire. Re-confinement oblige, nous vivons à nouveau seul ou dans une promiscuité familiale forcée. Catastrophe pour les uns, opportunité pour les autres, ce deuxième confinement nous invite à envisager notre écosystème sous un jour différent et pourquoi pas à embrasser une nouvelle philosophie de vie : celle de l’optimisme pragmatique. Je saisis cette occasion pour brosser le portrait de Thierry, optimiste emblématique.

De son regard, il fixe l’horizon, il avance d’un pas assuré, le visage ouvert, les yeux pétillants. Thierry s’intéresse à tout. Il observe, décrypte, cherche à comprendre le monde qui l’entoure. S’il apprécie les initiatives positives sur lesquelles il aime à faire porter son attention, il a conscience des dysfonctionnements de notre société, de notre système économique, de notre appareil politique et les regarde droit dans les yeux ! Il ne se lamente pas sur son époque, ne vit pas dans la nostalgie du « c’était mieux avant ». C’est un homme de son temps qui va de l’avant. Il se donne pour mission d’être acteur d’initiatives, de changements destinés à faire bouger les lignes.

Il cherche à apporter une réponse d’action et de moyens aux nombreuses questions qu’il se pose. Quand vous lui présentez un verre rempli à demi, il voit le verre dans sa globalité : le plein comme le vide qui le constituent. Mais il choisit délibérément de le considérer comme à moitié plein car il se réjouit de savourer le nectar contenu et non de faire des élucubrations sur le vide qu’il ne pourra pas déguster !

Aussi vit-il le confinement comme une succession d’opportunités : celle de mener des expériences nouvelles, de faire des apprentissages différents, celle de mieux se connaitre, de mettre à jour des ressources encore inexplorées, celle d’être plus présent aux autres, à sa famille, à ses proches. Il met en œuvre des actions concrètes qui lui permettent au quotidien d’aller plus loin dans cette expérimentation, dans cette connaissance de soi et d’en tirer un bénéfice.

Thierry est un optimiste réaliste. Acteur de changement, il tient à semer des initiatives positives qui à leur tour vont germer et essaimer.

Sa devise ? J’aide la chance ! Et il l’incarne au quotidien par le regard bienveillant qu’il porte sur les autres et sur le monde. Il est heureux d’appartenir à cette grande communauté de « faiseurs » qui font de leur mieux pour améliorer le monde de demain, celui de leurs enfants, de leurs petits-enfants.

Plus nous serons nombreux à adopter cet optimisme pragmatique et plus nous augmenterons nos chances de bâtir ensemble un monde meilleur.

Sophie Muffang
Executive coach @ SMC² |PhD | Auteur “Empowering talent.”

SOUTENEZ LA LIGUE DES OPTIMISTES DE FRANCE

Soutenez la Ligue des Optimistes de France pour accompagner notre mouvement, diffuser nos idées et bénéficier des bonus réservés aux membres (cliquez ici pour voir comment faire).
Merci d’avance pour votre soutien !

PROCHAINS ÉVÉNEMENTS : LES PAUSES OPTIMISTES

Qu’est-ce qu’une Pause Optimiste ? Tous les détails ici : la-pause-optimiste-lemission-qui-donne-la-peche/

– Jeudi 15 avril de 12h30 à 13h15 : « Être un Manager Optimiste », avec Yann Slodczyk. Pour tous ceux qui animent une équipe (dans un contexte professionnel, associatif, éducatif, familial…), peut-on traverser la période sans optimisme ? Connaissez-vous des managers pessimistes ? Quelles sont leurs caractéristiques ? Qu’est-ce qu’un manager Optimiste ? Quels en sont les bienfaits ? Et plus globalement, quels sont les rôles et postures du manager, notamment dans le contexte actuel ? Echanges et témoignages attendus…

– Jeudi 29 avril de 12h30 à 13h15 : « Un collectif optimiste avec Belbin » avec Florence Duchamp.
Un collectif optimiste est une équipe où les membres se complètent et se comprennent, une équipe qui sait où elle va et surtout comment elle va le faire.
Avec la méthode Belbin inventée par un chercheur de Cambridge, on crée les fondamentaux, les bases d’une équipe équilibrée, ce qui favorise la communication positive, la vision et la méthode.

Pour participer à ces Pauses Optimistes, il vous suffira de vous connecter un peu avant 12h30 sur l’un des canaux de diffusion en direct de l’émission :
– La chaine Youtube de la Ligue des Optimistes de France
– La page Facebook de la Ligue des Optimistes de France
Si vous ne pouvez pas y assister en direct, vous pourrez retrouver le replay sur la chaîne Youtube de la Ligue des Optimistes de France.

Réservez dès maintenant ces rendez-vous dans votre agenda et abonnez-vous à nos réseaux sociaux pour profiter pleinement de ces Pauses Optimistes enrichissantes.

À VOIR, À LIRE, À ÉCOUTER…

Replay des précédentes Pauses Optimistes en vidéo :
– Confiance et joie, avec Carole Benhamou : https://youtu.be/jalyx4lxNq8
– Apollo XIII, la force de l’intelligence collective, avec Jean-Marc Bonnet : https://youtu.be/nN3_1U6XIKw
– 3 clés pour cultiver l’optimisme, avec Mylène Lavialle : https://youtu.be/gT0HmAnsCGY
– Optimisme et piliers de vie, avec Corinne Laborie, Happycultrice : https://youtu.be/DLlORRZl-Zo
– Le pouvoir du sourire, avec Philippe Gabilliet, co-fondateur de la Ligue des Optimistes : https://youtu.be/0BAHWOyCKsk
– Optimiste au quotidien avec… nos TAF ! avec Gilles André : https://youtu.be/uZj5t4LbrXU
– L’optimisme appliqué : Virginie Perrot donne la parole à deux invités : Virginie Guastella, chef de service du centre de soins palliatifs du CHU de Clermont-Ferrand et Rémy Bourdier, dirigeant du groupe OVIANCE : https://youtu.be/izIyBExWly8
– Garder son cap intérieur pour faire face à l’extérieur, avec Gaëtane Le Borgne et Hélène Hijazi : https://youtu.be/nEIh4CyEmzI
– Le pouvoir de la communication positive avec Aude Milesi : https://youtu.be/ot9DQe8VPoE
– Comment booster et ré-inventer sa vie en période de chaos ? » avec Jean-François Zils : https://youtu.be/spPR3IexO-s