(Nota : le programme des prochains événements optimistes est détaillé sous cet article et sur la page Événements.)

Cultivons l’optimisme avec le dernier ouvrage de Luc Teyssier d’Orfeuil, coach, formateur et conférencier spécialiste de la Méthode Coué. « Ma Bible de la Méthode Coué » est disponible en librairie. Connue dans le monde entier, la Méthode Coué nous libère de nos blocages et de nos saboteurs inconscients afin d’atteindre nos objectifs.

Les neurosciences sont formelles, les individus sont programmés pour avoir aussi des pensées négatives. Cependant, rien ne nous empêche de les rectifier et les diriger pour faire en sorte qu’elles ne nous paralysent pas. La Méthode Coué est la solution idéale pour faire pivoter nos pensées et aller de l’avant !

Bonne nouvelle : c’est la même zone du cerveau qui est sollicitée lorsque nous vivons réellement quelque chose et quand nous l’imaginons. Nos « Et si » accompagnés d’une visualisation génèrent des émotions positives et nous donnent de l’entrain. Et si nous appliquions les pratiques et conseils d’autosuggestion indiqués dans « Ma Bible de la Méthode Coué » pour cette nouvelle année ?

Dans ce guide, Luc Teyssier d’Orfeuil nous invite à :
– Découvrir l’histoire d’Emile Coué, pharmacien visionnaire du XIXe siècle
– Comprendre l’essence de la Méthode Coué
– Dépasser les obstacles rencontrés grâce au pouvoir de la visualisation et de l’imagination
– Pratiquer l’autosuggestion pour se libérer des croyances et suggestions négatives et limitantes
– Améliorer sa vie et retrouver confiance en soi.

Ce guide pratique propose des exercices d’autosuggestion à mettre en œuvre au quotidien et des fiches explicatives de la Méthode Coué. L’ouvrage met également en lumière des témoignages et des retours d’expérience de personnalités adeptes de cette méthode, telles que Philippe Croizon, Nicolas Dufourcq, Philippe Gabilliet, Élisabeth Grimaud, Serge Papin, Claude Pinault et bien d’autres…, autant d’individualités qui appliquent quotidiennement la méthode, afin de se libérer de certaines croyances et d’avoir confiance en eux !

Extrait :
“Suggestion et stéréotype positif : l’effet Pygmalion”
Durant l’année 1964, l’école primaire Oak School, sur la côte ouest des États-Unis accepta de se livrer à une expérience menée par Robert Rosenthal et Lenore Jacobson dont les résultats sont aujourd’hui connus sous le nom d’effet Pygmalion. L’établissement comptait 18 classes réparties en 6 niveaux. Chaque classe comptait des proportions comparables d’enfants appartenant aux trois catégories suivantes : forts, moyens et en difficulté, comme dans toutes les classes du monde. Toutes ces classes ont été soumises à l’expérience.

On fit passer au début de l’année un test de QI (quotient intellectuel) à l’ensemble des enfants pour détecter les potentialités d’épanouissement intellectuel de chacun au cours de l’année à venir. On donna aux professeurs le nom des élèves à haut potentiel sous prétexte qu’il était utile qu’ils aient toutes les informations voulues. La réalité était tout autre, puisque les noms des élèves communiqués aux professeurs avaient été tirés au sort dans la liste des élèves de chacune des classes. De ce fait, le potentiel de réussite supérieur à la moyenne de ces élèves n’existait que dans la tête des enseignants.

Huit mois après, on nota une amélioration considérable des résultats des élèves dont le nom avait été tiré au sort. Amélioration conforme aux prétendus résultats du test. En réalité, c’est le regard a priori bienveillant des professeurs qui les a conduits à adopter une attitude toujours positive vis-à-vis des élèves en question, les tirant ainsi vers le haut. En outre, les enseignants soulignèrent à quel point il avait été agréable de travailler avec ces enfants qu’ils pensaient appelés à un « développement spectaculaire ».

Cette expérience, qui a été répétée quatre fois, attire l’attention sur l’influence que jouent sur nous et sur nos résultats les attentes des gens qui nous entourent ou qui ont autorité sur nous.
Les suggestions positives formulées et répétées par les enseignants, persuadés de l’excellence de l’élève, exercent une influence positive sur ses résultats. Le fait de penser qu’un élève va réussir et lui dire « je sais que tu peux y arriver », « je sais que tu vas réussir », « je sais que tes résultats vont s’améliorer », « je sais que tu iras loin », « j’ai confiance en toi » décuple les chances de réussite de l’élève. Un cercle vertueux s’enclenche :
• la suggestion positive de l’enseignant crée la réussite de l’élève ;
• la réussite de l’élève valide la représentation positive que l’enseignant se fait de son élève
• la représentation positive de l’enseignant l’encourage à poursuivre ses suggestions positives.

Cet effet Pygmalion avait déjà été constaté par Emile Coué qui, dans un chapitre consacré à l’éducation, incite les éducateurs, les parents et les juges à multiplier les suggestions positives aux enfants.
La suggestibilité des enfants est une caractéristique spécifique dont Emile Coué dit qu’il faut profiter pour favoriser leur réussite.

Cliquez ici pour télécharger les 25 premières pages de l’ouvrage.

A noter : Luc Teyssier d’Orfeuil animera prochainement plusieurs conférences :
– Salon bio&co Besançon, dimanche 7 avril 2019 à 14h.
– Salon bio&co Metz, vendredi 12 avril 2019 à 15h.
– Salon bio&co Strasbourg, samedi 18 mai 2019 à 14h15 et dimanche 19 mai 2019 à 10h.

LES PROCHAINS ÉVÉNEMENTS OPTIMISTES

Les Délégués et sympathisants de la Ligue des Optimistes de France organisent des nombreux événements auxquels ils vous invitent : animations, Dîners d’Optimistes et conférences. Réservez vos dates !

– Le 19 février à Paris : Dîner des Optimistes dans un lieu emblématique en plein Paris, avec un parrain prestigieux.
Plus qu’un dîner, venez vivre une véritable expérience d’optimisme pratique, utile dans votre vie personnelle et professionnelle.
Information et réservation : https://www.weezevent.com/diner-des-optimistes-parisiens

– 28 février à Nantes : soirée optimiste à partir de 19h au restaurant l’Insula au 47 rue de la Tour d’Auvergne, 44200 Nantes. Au programme, deux interventions hautes en couleurs de Philbert Corbrejaud, conférencier et Avocat des Talents Latents® et Corinne Marchand, rigologue, suivies d’un cocktail pour échanger autour de l’optimisme.
Participation : 27€ par personne.
Réservation indispensable. Il reste des places, inscrivez-vous vite ici : https://www.weezevent.com/soiree-des-optimistes
Infos : Christelle Gauvain Desmoulins : optimistesnantes@gmail.com

– 28 février à Colmar : soirée et dîner optimiste sur le thème ” Comment l’Optimisme peut nous aider à réussir nos projets ? ” avec Hélène Plantevin, Cultivateur d’Enthousiasme.
L’échange d’idées et de retours d’expérience de tous et chacun.e nous aideront à passer une excellente soirée.
Information et réservation : https://www.weezevent.com/diner-des-optimistes-2

– Le 1er mars à Orléans : Dîner des Optimistes. Corinne Laborie et Catherine Pautigny vous proposent  une soirée lectures optimistes en venant  partager (ou simplement écouter) les romans qui vous ont fait du bien, vous ont boosté, ont modifié votre vie, vous ont amusé…
Informations et inscription : liguedesoptimistes.fr/evenement/diner-des-optimistes-dorleans-le-1-mars

– Le vendredi 15 mars près de Nancyvenez participer à un dîner-conférence exceptionnel sur le thème « Optimisme et escalade » avec un intervenant surprenant… Vous aurez même la possibilité de vous essayer à l’escalade, en toute sécurité.
Au programme : apéritif, conférence, démonstration, dîner-buffet convivial.
Informations et inscription : https://www.weezevent.com/diner-des-optimistes-3

– Le samedi 16 mars à Fort de France (Martinique) : 1er Brunch des Optimistes, avec Emmanuelle de Beaufort, Catherine Bois-Caberty, David Mangatal et Willy Bec.
Plus d’informations à venir…

– Le 22 mars au Mans : 3ème soirée des Optimistes en Sarthe au restaurant La Taverne des Arts, 7 place des Jacobins, avec une conférence « La Puissance de l’Optimisme » animée par Nathalie Martin, déléguée de la Ligue des Optimistes de France, suivie d’un cocktail dînatoire.
Informations et réservation : https://goo.gl/forms/1dfQPjBmzIeJa1JJ3

– Le 27 mars à Rennes : soirée sur le thème de l’éducation « N’éduquez plus, Coachez ! Clés pour une éducation positive et juste » avec 3 conférences à 19h30, suivies d’un débat. Des clés utiles pour les jeunes et tous ceux qui les accompagnent : bien choisir un parcours, développement personnel, techniques d’apprentissage, avec trois conférenciers talentueux :
• Abdel Chmarkh : ancien professeur de math, entrepreneur, il est le directeur-fondateur de PolyMATH, école de soutien et développement scolaire à Tours.
• Cyril Barbe : formateur certifié en Education Positive et en psychologie positive au travail. 
• Vincent Delourmel : formateur et conférencier, expert APM et GERME sur la mémoire et l’efficacité intellectuelle. 
Informations et inscription :https://www.viteinscrit.com/operation/947-n-eduquez-plus-coachez

Nos événements sont détaillés ici :  https://www.liguedesoptimistes.fr/evenements/

Si vous aussi, vous souhaitez organiser un événement positif dans votre ville ou votre région, nous pouvons vous aider !
Contactez-nous à info@liguedesoptimistes.fr et faites-nous part de votre projet.
Nous vous enverrons gracieusement un guide pratique pour organiser, animer et réussir un Dîner des Optimistes, ainsi que des brochures et des petits cadeaux optimistes pour les participants.

ADHÉREZ À LA LIGUE DES OPTIMISTES DE FRANCE

Nous avons besoin de vous !
Adhérez à l’Association pour soutenir notre mouvement, diffuser nos idées et bénéficier des bonus réservés aux adhérents (cliquez ici pour voir comment faire).
Merci d’avance pour votre soutien !