On parle de la Ligue des Optimistes dans 20minutes.fr : La Ligue des Optimistes multiplie les actions pour apprendre aux Français à préférer la positive attitude.

(Nota : le programme des prochains événements optimistes est détaillé sous cet article et ici.)

La France fait partie des pays les plus favorisés du globe, son taux de fécondité est l’un des plus élevés d’Europe, tout comme son taux de création d’entreprise. Et, pourtant, ses habitants figurent parmi les plus pessimistes au monde. C’est un peu pour combattre cette négative attitude que s’est créée en 2011 la Ligue des optimistes. Forte de près de 25.000 adhérents, l’association à but non lucratif multiplie les conférences et soirées thématiques au cours desquelles elle distille des conseils. L’une d’elles ce tiendra ce jeudi (21 novembre) à Nantes mais est complète depuis dix jours. Heureusement, les formateurs en optimisme ont confié à 20 Minutes six de leurs meilleurs tuyaux.

Eriger ce qui va bien en priorité
Voir la moitié du verre vide plutôt que la pleine, un défaut couramment répandu. Et pour cause. « Notre cerveau a naturellement un biais de négativité, explique Yves de Montbron, consultant et secrétaire de la Ligue des Optimistes. C’est-à-dire que l’on retient plus facilement ce qui ne fonctionne pas. On est beaucoup plus sensible aux mauvaises nouvelles qu’aux bonnes. » Pourtant, si on cherche des raisons de célébrer sa journée, « on en trouve aussi ». Il faut donc placer en priorité les instants et événements sources de satisfaction. Surtout à l’heure de faire des choix. « C’est comme cela qu’on évite de passer à côté des opportunités », insiste Yves de Montbron.

S’efforcer d’être bienveillant
S’intéresser aux autres, encourager son entourage, le féliciter, aide à prendre la vie du bon côté. « Quand on est bienveillant, on fait du bien à son interlocuteur mais aussi à soi-même, rappelle Christophe Tricart, formateur et intervenant pour la Ligue des Optimistes. Accorder du temps aux autres oblige à ne pas rester centré sur soi, à faire abstraction de ses problèmes. On diffuse du positif. » Parfois, il suffit de pas grand-chose : entamer quelques mots de conversation le matin plutôt qu’un bonjour impersonnel, lever le nez de son portable quand on discute… A l’inverse, attention aux sollicitations des personnes trop négatives, voire toxiques. « Il faut savoir se préserver et espacer les contacts », estime Yves de Montbron.

Faire preuve d’humour
L’humour favorise les relations positives, aide à faire passer des messages, débloque même des conflits. « Il faut se lancer et lâcher prise, c’est comme ça que la créativité se diffuse », assure Christophe Tricart, spécialiste de l’humour au travail. Pour ceux qui se sentent peu à l’aise, quelques techniques s’avèrent utiles, comme « l’exagération ou la répétition ». Mais attention, avoir de l’humour ne signifie pas « distribuer des blagues à tout va ». « C’est plutôt utiliser des répliques au bon moment, avec parcimonie, précise Christophe Tricart. L’humour ne doit pas dépasser 10 % à 15 % de ses prises de parole. Passer pour le clown de service, ce serait contre productif. »

Entraîner son mental avec des exercices
L’optimisme, ça se travaille. « C’est un peu comme des muscles qu’on entraîne pour faire du sport. Voir les choses du bon côté, c’est une discipline personnelle qu’il faut répéter. » Ça passe par prendre soin de son corps et soumettre son cerveau à quelques exercices réguliers. « Par exemple, noter à la fin de sa journée trois réussites ou trois moments de bonheur. Ça peut être un compliment, un moment passé avec son enfant, une tâche accomplie, un fou rire… L’écrire oblige à conscientiser ce qui a été positif et à lui donner une réalité. Et si le dimanche on relit tous nos écrits, on se rend compte qu’on a finalement passé une bonne semaine. »

Ne pas oublier que l’on peut toujours rebondir
Même quand ça va très mal (deuil, séparation amoureuse, échec professionnel…), l’être humain a la ressource vitale pour rebondir. « On connaît tous des gens qui ont divorcé, qui ont perdu leur emploi, et qui sont plus heureux aujourd’hui. Il ne faut jamais perdre de vue que, quelle que soit la difficulté, le malheur n’est pas figé et l’avenir peut réserver plein de bonnes surprises. » Yves de Montbron cite l’exemple de Philippe Croizon, amputé des bras et jambes, aujourd’hui conférencier. « Bien sûr que sa vie n’est pas facile. Mais il réalise aujourd’hui des exploits sportifs incroyables et fait des rencontres exceptionnelles. Il dit lui-même qu’il ne reviendrait pas en arrière. »

Diminuer sa consommation de médias
La plupart des médias préfèrent encore les trains qui arrivent en retard à ceux qui arrivent à l’heure. « A la télévision, à la radio, dans les journaux, les informations sont particulièrement négatives. Jour après jour, les catastrophes et mauvaises nouvelles s’accumulent. Il n’y a pas suffisamment de contenu sur ce qui marche bien, sur les réussites », reproche Yves de Montbron. Pour repousser le spleen et encourager l’enthousiasme, il conseille donc une « diète médiatique ». Même chose pour les réseaux sociaux, friands de bad news et autres théories du complot. « Il ne s’agit pas de s’isoler. Mais au moins éviter la surdose. » A l’inverse, il recommande des lectures de récits ayant une conclusion positive.

Frédéric Brenon, 20minutes.fr
Source: https://www.20minutes.fr/sante/2655355-20191121-comment-prendre-enfin-vie-bon-cote-six-conseils-ligue-optimistes

LES PROCHAINS ÉVÉNEMENTS OPTIMISTES

Les Délégués et sympathisants de la Ligue des Optimistes de France organisent des nombreux événements auxquels ils vous invitent : animations, Dîners d’Optimistes et conférences. Réservez vos dates !

– Lundi 25 novembre à Clermont-Ferrand : soirée optimiste avec Clément, Caroline et Christopher, aventuriers optimistes passionnés ! Témoignages suivis d’échanges autour d’un verre Optimiste et d’une animation photo avec Michel Veysseyre.
Clément Delarue va porter les couleurs de la Ligue des Optimistes de France lors de la Mini-Transat. Son projet incarne particulièrement les valeurs de l’optimisme : il a grandi loin de la mer, il n’a découvert la voile et la course au large que tardivement, il va retaper un bateau qui est abandonné dans un champ depuis longtemps et il n’a pas le premier sou pour réaliser son projet. Un optimisme de volonté et d’action, qui s’incarne dans un projet ambitieux, avec les moyens pour réussir son pari.
Infos et inscriptions : liguedesoptimistes.fr/evenement/soiree-inspirante-a-clermont-ferrand/

– Mardi 26 novembre à Paris : rendez-vous littéraire du Printemps de l’Optimisme.
Chaque mois, le Printemps de l’Optimisme organise une rencontre littéraire avec un auteur, autour de l’un de ses ouvrages : témoignage, réflexion, récit, recherche…
Premier rendez-vous le 26 novembre avec Hesna Cailliau, lauréate du prix du livre optimiste 2015 avec son best seller « Le paradoxe du poisson rouge », qui présentera son nouvel ouvrage : « Les bâtisseurs du futur, le monde nouveau que vous attendez est déjà là ».
Infos et inscriptions : liguedesoptimistes.fr/evenement/rendez-vous-litteraire-avec-hesna-cailliau/

– Jeudi 28 novembre à Rouen : soirée optimiste et conférence “La force de l’optimisme ; quand les enthousiastes font bouger le monde” animée par Yves de Montbron, secrétaire et conférencier de la Ligue des Optimistes de France, et suivie d’un buffet dinatoire. Soirée organisée par les associations professionnelles APDC, RCN, CNA, ANDRH.
Infos et inscription : liguedesoptimistes.fr/evenement/soiree-optimiste-a-rouen/

– Mardi 3 décembre à Nancy : Dîner des OptimistesVenez partager et cultiver votre optimisme en participant au Dîner des Optimistes avec Clément Delarue qui va porter les couleurs de la Ligue des Optimistes de France lors de la Mini-Transat. Son projet incarne particulièrement les valeurs de l’optimisme : il a grandi loin de la mer, il n’a découvert la voile et la course au large que tardivement, il va retaper un bateau qui est abandonné dans un champ depuis longtemps et il n’a pas le premier sou pour réaliser son projet. Très optimiste et très engagé !
Un optimisme de volonté et d’action, qui s’incarne dans un projet ambitieux, avec les moyens pour réussir son pari.
Infos et inscription : liguedesoptimistes.fr/evenement/diner-des-optimistes-a-nancy-2/

– Mercredi 4 décembre à Molsheim : Dîner des Optimistes sur le thème “L’optimisme, clé de réussite sur les réseaux sociaux ? avec Virginie Pattein et Bertrand Kauffmann, Délégués de la Ligue des Optimistes de France, et Philippe Attal, expert en Social Selling. En quoi l’optimisme aide à la créativité collective et aux échanges sur les réseaux sociaux ? Faut il être optimiste pour espérer atteindre quelqu’un ou faire passer une idée à l’autre bout de la toile ? Venez partager ce moment d’optimisme et de convivialité !
Infos et réservation : https://www.liguedesoptimistes.fr/evenement/diner-des-optimistes-dalsace-le-4-decembre/

– Jeudi 5 décembre à La Rochelle : soirée-jeux. Venez découvrir avec nous des jeux drôles qui favorisent le partage et la bonne humeur. Venez en couple, entre amis, avec vos enfants…
Infos et inscription : liguedesoptimistes.fr/evenement/soiree-jeux-a-la-rochelle/

– Vendredi 13 décembre à St Denis de La Réunion : conférence “Cultiver sa chance” par Yves de Montbron, secrétaire et conférencier de la Ligue des Optimistes de France, organisée par l’IAE de La Réunion. En ce vendredi 13, venez découvrir comment activer votre chance et bénéficier de tous ses effets bénéfiques dans votre vie professionnelle et personnelle. Entrée gratuite sur inscription, sous réserve de places disponibles.
Infos et inscription : liguedesoptimistes.fr/evenement/conference-cultiver-sa-chance-a-la-reunion/

– Samedi 14 décembre à St Denis de La Réunion : piknik optimiste organisé par l’équipe des Zoptimistes péi avec la participation de Yves de Montbron, secrétaire de la Ligue des Optimistes de France : jeux, animations et des surprises !
Infos et inscription : liguedesoptimistes.fr/evenement/piknik-optimiste/

– Vendredi 20 décembre à Sainte Livrade (Lot et Garonne) : soirée optimiste et conférence “La force de l’optimisme par Yves de Montbron, secrétaire de la Ligue des Optimistes de France, organisée par le cabinet Thierry Manet et le centre d’affaires Le Kube.
Conférencier, Yves de Montbron intervient régulièrement en entreprises sur les thèmes de l’optimisme et du management positif, pour surmonter la morosité ambiante, mobiliser les énergies et faire avancer les équipes. Conférence suivie d’un cocktail dinatoire. Nombre de places limité.
Infos et réservation : liguedesoptimistes.fr/evenement/soiree-optimiste-a-sainte-livrade/

– Janvier 2020 à Paris : ouverture de l’École de l’Optimisme, avec des programmes pour les enfants et pour les adultes.  Afin de donner à chacun la capacité de changer son regard sur soi-même et sur la vie, et de réenchanter son quotidien, une équipe de passionnés crée l’École de l’Optimisme, qui ouvrira ses portes au 1er trimestre 2020 à Suresnes.
En savoir plus : ecole-de-loptimisme.fr/

– Février 2020 à Paris : Certificat de Compétences en Education et Parentalité Positive délivré par Positran
Positran propose une nouvelle formation d’Expert Praticien en Parentalité et Education Positive à partir de février 2020. Ce parcours de formation, développé par Ilona Boniwell, réunit les découvertes de la psychologie positive et de l’éducation. Il permet aux acteurs du milieu éducatif (enseignants, parents, etc.) d’intégrer et d’adapter les concepts-clés et les interventions scientifiquement validées de la psychologie positive à l’école ou dans le cadre familial.
Après 20 jours de parcours sur l’année, le participant possédera un Certificat de Compétences en Education et Parentalité Positive ainsi qu’un accès à 3 boîtes à outils (SPARC, BECS et iSTEP) qui lui permettront d’intervenir auprès d’enfants, ados, parents, enseignants, éducateurs ou même d’écoles…
Offre de lancement et différentes remises proposées sur le site.
En savoir plus : positran.fr/formation/expert-praticien-en-education-et-parentalite-positive/

– Le 26 mars 2020 à Rennes : conférence de Philippe Gabilliet “La réussite sourit aux audacieux“. Venez participer à une soirée positive et stimulante, à 20h30 à la Chambre des Métiers et de l’Artisanat de Rennes.
Info et réservations : http://conference35.fr/

Nos événements sont détaillés ici : https://www.liguedesoptimistes.fr/evenements/

Si vous aussi, vous souhaitez organiser un événement positif dans votre ville ou votre région, nous pouvons vous aider !
Contactez-nous à info@liguedesoptimistes.fr et faites-nous part de votre projet.
Nous vous enverrons gracieusement un guide pratique pour organiser, animer et réussir un Dîner des Optimistes, ainsi que des brochures et des petits cadeaux optimistes pour les participants.

Nous avons besoin de vous, soutenez LA LIGUE DES OPTIMISTES DE FRANCE

Adhérez à l’Association pour soutenir notre mouvement, diffuser nos idées et bénéficier des bonus réservés aux adhérents (cliquez ici pour voir comment faire).
Merci d’avance pour votre soutien !