Marcial Francisco Losada est un psychologue chilien, ancien directeur du Centre de recherche avancée (CFAR) à l’université Ann Arbor au Michigan (États-Unis). Avec la psychologue Barbara Fredrickson, il a développé l’idée qu’il existe un rapport idéal entre les phrases positives et les phrases négatives échangées entre deux personnes pour que la relation entre ces deux personnes se passent bien.

Le « ratio de Losada » a été plébiscité par de nombreux psychologues et par le grand public, en particulier dans le cadre de la pensée positive. Il a été remis en question par certains chercheurs.

Au départ, ce concept a été développé dans le cadre du travail en entreprise.
Barbara Fredrickson et Martial Losada ont étudié, dans soixante sociétés, les propos tenus pendant les réunions, en les codant en positifs et négatifs. Ensuite, les chercheurs ont calculé le rapport entre les propos positifs et les propos négatifs, en les reliant à la performance.
Ils ont constaté les résultats suivants  :
– Les équipes très performantes ont un ratio de 6 interactions positives pour 1 seule interaction négative (ratio 6/1) ;
– Les équipes à performance médiocre ont un ratio de 2 interactions positives pour 1 négative (ratio 2/1) ;
– Les équipes sous-performantes ont un ratio de 1 interaction positive pour 3 interactions négatives (ratio 1/3).

Conclusion des chercheurs  : les équipes qui ont des échanges majoritairement positifs ont de meilleures performances.

Cela apparaît comme du bon sens, mais Barbara Fredrickson et Martial Losada ont voulu aller plus loin, en recherchant le seuil critique en dessous duquel il ne faut pas descendre. Ils définissent le seuil critique de la performance en entreprise à 2,9 paroles positives pour 1 parole négative.

Ils considèrent également que les ratios compris entre 2,9 et 11,6 constituent la zone dans laquelle les équipes affichent les meilleures performances. Par contre, un ratio trop positif (13 paroles positives ou plus contre 1 parole négative) garantit une parfaite inefficacité.

Intuitivement, on imagine bien qu’un bon équilibre entre paroles positives et paroles négatives permet d’établir des relations plus harmonieuses et plus constructives entre les membres d’une équipe.

Le ratio de Losada a également été utilisé pour mesurer le taux idéal des paroles positives et négatives échangées dans les couples. Ainsi, le psychologue américain John Gottman, auteur de The Seven Principles for Making Marriage Work, a enregistré et codé les conversations de plusieurs couples.
Il a découvert que  :
– Un ratio de 1/5 (c’est-à-dire 1 parole positive pour 5 critiques adressées au conjoint) dirige les conjoints directement vers la case «  divorce  » ;
– Un ratio de 2,9/1 signale une situation sensible qu’il faut traiter avant qu’elle ne dégénère ;
– Un ratio de 5/1 est le signe d’un couple harmonieux, solide et respectueux. Il est intéressant de constater que si un ratio de 3/1 constitue le seuil de bien-être d’un salarié en entreprise, il n’est pas suffisant dans le cadre d’un couple. Il faut en effet arriver au ratio de 5/1 pour en assurer la solidité.

Du côté des enfants, la situation est – statistiquement – catastrophique. Le psychologue Shad Helmstette, auteur de nombreux livres, a pris le temps de compter combien de fois (approximativement…) un enfant élevé dans une famille ordinaire s’était fait dire « non  » ou « ne fais pas ceci ou cela  » avant ses 18 ans : 148 000 fois !
Dans une étude sur 50 adolescents anglais, intitulée School Matters, les chercheurs se sont intéressés à l’école et à la famille. Ils ont noté que :
– Les enseignants consacrent moins de 1% de leur temps à féliciter leurs élèves,
– Chaque enfant entend à l’école en moyenne 15 000 déclarations négatives chaque année,
– Dans sa famille, un enfant entend en moyenne 16 déclarations négatives ou injonctives (« Fais ceci ! », « Ne fais pas cela ! », « Dépêche-toi ! ») pour 1 positive. On bat ainsi les records négatifs du ratio de Losada : 1/16

Il serait intéressant de comparer dans différents pays ce comportement envers les enfants. On peut supposer que la France serait dans le peloton de tête. Nul doute que ces messages répétés, où le positif est en très grande partie occulté par le négatif, finissent par influencer la manière de se voir des enfants, et qu’ils aient bien du mal à s’accepter, à s’aimer, à développer sereinement leurs compétences et leurs talents.

Le ratio de Losada a cependant été critiqué, en particulier dans sa formulation mathématique. En 2013, le psychologue Nick Brown, le physicien Alan Sokal et le psychologue Harris Friedman ont fait une analyse poussée de l’article de Fredrickson et Losada présentant ce ratio. Ils ont relevé de « nombreuses erreurs conceptuelles et mathématiques fondamentales ». En réponse, Barbara Fredrickson a soutenu qu’il y avait de nombreuses preuves empiriques de la réalité de ce ratio, ce qu’ont contesté Brown et ses collègues.

Même si l’on peut contester l’aspect mathématique du ratio de Losada – il est bien difficile de modéliser des relations humaines en les transformant en pures mathématiques – il semble de bon sens qu’une attitude plus positive que critique dans les relations humaines engendre de meilleurs résultats qu’une attitude essentiellement critique. Ce bon sens n’est pas forcément partagé, et nous savons tous comment de nombreuses personnes – en particulier en France – adoptent en permanence une attitude critique envers leurs collègues, leur conjoint ou leurs enfants, comme si cela était une preuve d’intelligence.

Bruno Hourst
Source : https://www.mieux-apprendre.com/blog/2018/09/28/le-ratio-losada-les-francais-champions-du-monde-de-la-negativite/

ÉVÉNEMENTS ET MANIFESTATIONS POSITIVES

• Jeudi 8 juillet 2021 à 19h, soirée lecture optimiste à La Rochelle (complet)
Les Optimistes Rochelais ont le plaisir de vous inviter à leur premier événement, dans le jardin d’un des membres de l’association.
Le principe est simple : chacun apporte un truc à manger, un truc à boire ainsi qu’un livre qu’il a beaucoup aimé (pas forcément optimiste d’ailleurs), une chaise pliable et une petite laine au cas où…
Après notre collation, celles et ceux qui le souhaitent présenteront leur livre coup de cœur.
Le lendemain, vous recevrez par mail la liste de tous les livres présentés. Et hop ! Une petite liste de pépites littéraires avant l’été !
Si vous êtes intéressé(e), réservez rapidement ici : lesoptimistesrochelais@gmail.com
Au plaisir de vous revoir ou de faire connaissance avec vous.
Karine pour le bureau des Optimistes Rochelais

• 26 et 27 août 2021 : Université Hommes-Entreprises du CECA

Depuis plus de 20 ans, le CECA veut réconcilier l’entreprise et les salariés, en s’appuyant sur un grand rendez-vous hors du temps : l’Université Hommes-Entreprises qui réunit fin août, sur le site remarquable du château Smith Haut Lafite, près de Bordeaux, plus de 650 décideurs de tous horizons, de tous secteurs : ils viennent réfléchir ensemble aux grands défis de notre société et imaginer le monde de demain.

Le thème de cette année : Être utile
Comme toute crise, la crise sanitaire rebat les priorités : ce qui nous paraissait si important hier, nous paraît peut-être futile aujourd’hui…
Quelle place notre référence quasi-exclusive à la technique réserve-t-elle à la question du sens, à l’existence vécue, à l’acte désintéressé, économiquement inutile ?
Durant deux jours, les 26 et 27 août, une dizaine de grands témoins viendront échanger sur le thème « Être utile » :

Jeudi 26 août :
– 9h30 : Cynthia Fleury – Être utile
– 11h : Marianne Sébastien – témoignage : Le chant au secours de la précarité dans les mines de Bolivie
– 12h20 : Bertrand Badré – La finance peut-elle sauver le monde ?
– 15h : Antoine Brochon – Quelles limites humaines à l’engagement humanitaire ?
– 16h10 : Delphine Horvilleur – Face aux épreuves de la vie, comment être utile au monde ?

Vendredi 27 août :
– 9h10 : Navi Radjou – L’innovation frugale
– 10h50 : Marie Eloy – Comment les réseaux vont transformer le monde ?
– 11h55 : Blaise Agresti – Comment l’expérience de la haute montagne permet de vivre l’incertitude comme nouvelle normalité ?
– 14h45 : Fabrice Hadjadj – La spiritualité est-elle utile ?

Programme complet : ceca.asso.fr/universite/universite-2021

Une édition mixte : en présentiel et sur le web
Cette année encore, l’Université Hommes-Entreprises est proposée en présentiel, dans le respect des normes sanitaires, et également sur le web : en live et en replay.
Formule présentielle : vivez les deux journées de conférences, débats et rencontres dans le cadre authentique du Château Smith Haut-Lafite.
 Vous disposerez également d’un accès au pack web.
Formule numérique :  l’Université Hommes-Entreprises sera intégralement accessible en distanciel, pour permettre à un large public de participer à ce forum d’idées et d’échanges, pour un budget réduit. Les avantages de l’offre digitale :
– Participez à l’intégralité des conférences et débats en direct durant les deux journées,
– Retrouvez vos conférences préférées en replay, pendant 1 an, via une plateforme sécurisée.

Inscriptions : https://universitehommes-entreprises.com/form2021/

À VOIR, À LIRE, À ÉCOUTER…

Replay des précédentes Pauses Optimistes en vidéo :
– Confiance et joie, avec Carole Benhamou : youtu.be/jalyx4lxNq8
– Apollo XIII, la force de l’intelligence collective, avec Jean-Marc Bonnet : youtu.be/nN3_1U6XIKw
– 3 clés pour cultiver l’optimisme, avec Mylène Lavialle : youtu.be/gT0HmAnsCGY
– Optimisme et piliers de vie, avec Corinne Laborie, Happycultrice : youtu.be/DLlORRZl-Zo
– Le pouvoir du sourire, avec Philippe Gabilliet, co-fondateur de la Ligue des Optimistes : youtu.be/0BAHWOyCKsk
– Optimiste au quotidien avec… nos TAF ! avec Gilles André : youtu.be/uZj5t4LbrXU
– L’optimisme appliqué : Virginie Perrot donne la parole à deux invités : Virginie Guastella, chef de service du centre de soins palliatifs du CHU de Clermont-Ferrand et Rémy Bourdier, dirigeant du groupe OVIANCE : youtu.be/izIyBExWly8
– Garder son cap intérieur pour faire face à l’extérieur, avec Gaëtane Le Borgne et Hélène Hijazi : youtu.be/nEIh4CyEmzI
– Le pouvoir de la communication positive avec Aude Milesi : youtu.be/ot9DQe8VPoE
– Comment booster et ré-inventer sa vie en période de chaos ? avec Jean-François Zils : youtu.be/spPR3IexO-s
– Être un manager optimiste, avec Yann Slodczyk : youtu.be/ED8FAnWtNJI
– Un collectif optimiste avec Belbin, avec Florence Duchamp : youtu.be/75XzjORRa2Q
– Rencontre avec le “Clown Contemporain”, avec William Mercy et Alice Hachet : youtu.be/49_Fwp35_yM
– Des sources de l’optimisme aux outils du management positif de soi-même, avec Yves de Montbron : youtu.be/5s9I1ucMP3U
– Les 5 piliers du Manager Motivationnel d’Excellence, avec Jean-François Zils : youtu.be/CNX2ErVZW2A
– L’entrainement mental des sportifs, avec Anne-Julie Briend-Pelé : youtu.be/ldxPMzFnU2g

SOUTENEZ LA LIGUE DES OPTIMISTES DE FRANCE

Soutenez la Ligue des Optimistes de France pour accompagner notre mouvement, diffuser nos idées et bénéficier des bonus réservés aux membres (cliquez ici pour voir comment faire). Merci d’avance pour votre soutien !