Ce petit manifeste, écrit sur un coup de sang par l’auteur de Petite Poucette en colère contre tous les Grands Papas Ronchons qui empêchent de regarder devant nous avec espoir, a été tout d’abord offert à tout acheteur de deux livres de poche de Michel Serres. Devant l’enthousiasme qu’il a suscité et les nombreuses demandes qui sont parvenues à l’éditeur, il a décidé de le publier sous forme d’un tout petit livre : “Dix Grands Papas Ronchons ne cessent de dire à Petite Poucette, chômeuse ou stagiaire qui paiera longtemps pour ces retraités : « C’était mieux avant ». 
Or, cela tombe bien, avant, justement, j’y étais. Je peux dresser un bilan d’expert. Qui commence ainsi : avant, nous gouvernaient Franco, Hitler, Mussolini, Staline, Mao… rien que des braves gens. Avant, guerres et crimes d’état laissèrent derrière eux des dizaines de millions de morts. Longue, la suite de ces réjouissances vous édifiera.

Avis relevés sur Babelio.com :

Présenté comme la suite de Petite Poucette, ce livre fait un tour d’horizon de la vie quotidienne au début du 20ème, Michel Serres étant né dans l’entre-deux guerres, pour la comparer à celle d’aujourd’hui.
Réjouissant petit livre plein d’idées qui insiste sur la paix dans laquelle nous vivons, au regard des bombes du siècle précédent. Sur l’hygiène, le travail, la condition des femmes et des enfants, la santé, le constat est implacable : c’était pas mieux avant !

Un opuscule qui se boit d’une traite, en moins d’une heure, et qui glisse dans le cerveau comme un bonbon sucré ou un miel malicieux.
Dans « C’était mieux avant ! » Michel Serres tord le cou à la nostalgie d’un passé qu’il a vécu et dont il n’a pas oublié le goût parfois amer, toujours très rude, fréquemment bien plus mortel que notre époque. Illustrant son propos de ses propres expériences, il balaye nombre d’aspects quotidiens et démontre factuellement qu’avant ce n’était pas mieux, bien au contraire, n’en déplaise à tous les aficionados d’un retour à ce fameux Éden des siècles précédents. Tout juste accorde-t-il à la vie communautaire et à la communication entre les gens d’hier, plus de crédit qu’à l’isolement dans lequel confine trop souvent le monde occidental d’aujourd’hui.
Le grand-papa ronchon comme il se définit lui-même fustige les élites seniors de l’argent ou ceux au pouvoir dont le conservatisme traduit la peur et le refus du progrès. Et le philosophe de finir sur une note d’espoir : ce sera sûrement mieux demain ! L’intercommunication de masse rendue possible par les réseaux sociaux devrait signifier la fin des organisations pyramidales, la naissance de la démocratie et la survivance de l’espèce humaine, si elle renonce à ses rêves de gloire et de puissance terrestre pour accepter l’humilité et la petitesse de sa condition.

Membre de l’Académie française, Michel Serres est l’auteur de nombreux essais philosophiques et d’histoire des sciences, dont « Petite Poucette » qui a rencontré un grand succès.

« C’était mieux avant » de Michel Serres, Le Pommier. 95 pages, 5 €

 

PROCHAINS ÉVÉNEMENT OPTIMISTES :

Dîner des Optimistes à Neuf-Brisach le 24 novembre à partir de 19h, organisé par Elise Monfrini sur le thème : « De bonheur et de bonne humeur », ouvert à tous.
Au programme : une conférence de Ghislain Agbangla, éternel optimiste.
En savoir plus : https://www.liguedesoptimistes.fr/evenement/diner-optimistes-a-neuf-brisach-24-novembre/

Soirée optimiste à Chatelaillon Plage le 29 novembre 2017, avec une conférence sur le thème : « La force de l’optimisme ; quand les enthousiastes font bouger le monde », animée par Yves de Montbron, Secrétaire de la Ligue des Optimistes de France.
Soirée organisée par l’UCER (Union des Clubs d’Entreprises de Charente Maritime).
En savoir plus : https://www.liguedesoptimistes.fr/evenement/soiree-optimiste-a-chatelaillon-plage-29-novembre/

– Soirée Optimisme et Réseau le 30 novembre 2017 avec le Réseau Entreprendre Vendée
Philippe Gabilliet, porte-parole de la Ligue des Optimistes de France, spécialisé en motivation, leadership et professeur de MBA, nous dévoile les clés de l’optimisme, à portée de tous.
L’optimisme, ça se cultive tous les jours ! Alors cultivons-le ensemble, lors d’une soirée Réseau Entreprendre Vendée, ouverte à tous nos membres, lauréats, partenaires, mais aussi à vos amis et salariés.
En savoir plus : https://www.liguedesoptimistes.fr/evenement/soiree-optimisme-reseau-30-novembre-2017-vendee/

Soirée optimiste à Fontenay le Comte (Vendée) le 7 décembre 2017 avec une conférence « La force de l’optimisme ; quand les enthousiastes font bouger le monde » animée par Yves de Montbron, Secrétaire de la Ligue des Optimistes de France.
En savoir plus : https://www.liguedesoptimistes.fr/evenement/conference-force-de-loptimisme-7-decembre-a-fontenay-comte-vendee/

– lesoptimistesdelavie.fr
Christophe Tricart, fidèle sympathisant de la Ligue des Optimistes, vient de créer https://lesoptimistesdelavie.fr/
Un site pour découvrir l’optimisme en entreprise et dans le quotidien, le bien-être, des formations ludiques et des journées incentives ou team building… Un outil ludique associant créativité, innovation, un zeste d’humour positif, performance pour les salariés, les managers et les particuliers. Un site afin de créer sa vie avec plus de tonus et d’efficacité. Un lieu d’échange pour renforcer la cohésion et pour libérer son stress. Pour vous tenir informé, inscrivez-vous à la newsletter. Vous recevrez toutes les semaines un article tonique, souriant et informatif !

Café de l’Optimisme. Par ailleurs, Christophe Tricart envisage de créer un café mensuel de l’optimisme sur Lorient.
Y a-t-il des adhérents ou sympathisants dans le Morbihan ou Finistère pour s’associer à ce projet et à le faire vivre ?
Contacter Christophe Tricart : 06 43 69 97 90 et ch.tricart@hotmail.fr

ADHÉREZ À LA LIGUE DES OPTIMISTES DE FRANCE

Nous avons besoin de vous !  Rejoignez l’association pour soutenir notre mouvement, diffuser nos idées et bénéficier des bonus réservés aux adhérents (cliquez ici pour voir comment faire).
Merci d’avance pour votre soutien !